RATIONS ALIMENTAIRES POUR LES RÉFUGIÉS SAHRAOUIS

Le PAM tire la sonnette d'alarme

Le Soir d'Algérie, 17 mai 2017

Le Programme alimentaire mondial des Nations-Unies (PAM) fait face à une incapacité de plus en plus criante à faire face aux besoins des réfugiés sahraouis.
D'où l'appel qu'il vient de lancer à l\u2019adresse des bailleurs de fonds pour un «soutien d\u2019urgence» en raison, affirme-t-il dans un communiqué de presse rendu public avant-hier, de «l'impossibilité de distribuer des rations alimentaires complètes suite à un grave déficit de financement». Ce qui, d'ailleurs, explique le PAM, a été derrière les «réductions de 20% de ces rations alimentaires au cours du mois de mai courant».
«Des réfugiés sahraouis pour lesquels cette assistance humanitaire demeure ce lien vital pour leur approvisionnement en leurs besoins alimentaires fondamentaux», note encore le Programme alimentaire mondial des Nations-Unies qui avertit que «si de nouvelles contributions ne se concrétisent pas, il sera dans l'obligation de réduire encore plus de ces rations pour juin prochain».
M. K.

 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org