Articles > Dossiers >Hommage à Hocine Ait Ahmed  

Dossiers

Luttes syndicales

Corruption

La crise globale

L'affaire Ali Mecili

Dégradation de la situation sociale

Le Sahel sur fond de lutte géopolitique

L'affaire Khalifa

La guerre contre le Liban et la Palestine

Emeutes

Criminalisation de la migration

Politique européenne et UPM

Redditions - Réconciliation - Amnistie

Algérie, chasse gardée de la France

Offensive américaine en Algérie

Touristes enlevés dans le Sahara

L'affaire des moines de Tibhirine

Antiterrorisme : La méthode française

Campagne en faveur des détenus de Guantanamo

Projet d'extradition de Grande-Bretagne

Polémique autour du code de la famille

La torture pendant la guerre de libération

La France coloniale

Spécial 8 mai 1945

Procès généal K. Nezzar contre H. Souaidia

Plaintes contre le général Khaled Nezzar  

Autour du livre "La sale guerre"  

Entre transfuges et généraux 

Dossier: Massacre de Bentalha

Assassinat de Abdelkader Hachani

Assassinat de Lounes Matoub

Séisme du 21 mai 2003

 

 

Tous les dossiers

 

 
 

Hommage à Hocine Ait Ahmed

Rappelons l'échange entre Hocine Ait-Ahmed et le géneral Khaled Nezzar lors du procès intenté par ce dernier contre Habib Souaidia, auteur de "La sale guerre" en juillet 2002. Hocine Ait-Ahmed comparaissait comme témoin de la défense. Un échange lourd de sens!

Audition de M. Hocine Aït-Ahmed, à la requête de la défense lors du procès de "La sale guerre"

M. Nezzar. — (...) M. Aït-Ahmed, je suis un peu dans votre logique d’une certaine manière, sauf qu’entre nous il y a un écart extraordinaire. C’est vrai, il y a un écart extraordinaire…

M. Aït-Ahmed. — Il y a un fleuve de sang !


 
Version imprimable

 

 
www.algeria-watch.org