Introduction

Table des matières

Les auteurs

 

Pour une histoire partagée et critique de l’Algérie à la période coloniale

À l’occasion du cinquantième anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, les Éditions La Découverte (Paris) et les Éditions Barzakh (Alger) ont fait le pari de réaliser un ouvrage collectif ambitieux, qui met à la disposition d’un très large public, dans les deux pays, un ensemble exceptionnel de connaissances sur l’Algérie à la période coloniale (1830-1962), nourri de nombreux travaux historiques peu connus produits ces dernières années.

Cet ouvrage a été réalisé sous la direction de Abderrahmane Bouchène (éditeur), Jean-Pierre Peyroulou (historien), Ouanassa Siari Tengour (historienne, chercheuse au CRASC à Oran) et Sylvie Thénault (historienne, directrice de recherche au CNRS)

Histoire de l’Algérie à la période coloniale, 1830-1962
(720 pages)

Ce livre, écrit principalement par des historiens (algériens, français et d’autres nationalités), replace ainsi la guerre d’indépendance dans le temps long de la période coloniale, Car c’est bien dans cette longue durée que le conflit s’enracine. Il permet ainsi de rendre compte des résultats des nombreux travaux de recherche novateurs conduits depuis une quinzaine d’années sur la période comprise entre le début de la conquête et cette guerre qui a permis à l’Algérie de recouvrer son indépendance.

Dans ce cadre historique, l’ouvrage entend questionner comment l’histoire de ces deux pays et de ces populations s’est nouée, dans des rapports complexes de domination et de violence, mais aussi d’échanges, dans les contextes de la colonisation puis de la décolonisation. Il s’agit enfin d’interroger les héritages de ces cent trente ans de colonisation qui marquent encore les sociétés algériennes et françaises. En bref, l’ambition de cette initiative éditoriale inédite est de contribuer à la popularisation d’une histoire partagée et critique de l’Algérie à la période coloniale. Une histoire sans tabous, particulièrement indispensable à l’heure où la permanence des mémoires blessées et des récits biaisés, de part et d’autre de la Méditerranée, entretient toujours des tensions mutuelles qui doivent enfin pouvoir être dépassées.

Cet ouvrage est publié simultanément en France et en Algérie, dans une même édition commercialisée en France, le 30 août, par les Éditions La Découverte, en Algérie, le 9 septembre, par les Éditions Barzakh.

Paris/Alger, 24 août 2012

Contact Presse
Editions Barzakh
Alger
editions.barzakh@gmail.com
T. +213 21 69 19 14

Contact Presse
Editions La Découverte
Paris
Pascale Iltis
p.iltis@editionsladecouverte.com
01 44 08 84 21

 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org